J’ai les yeux fermés. Je me concentre sur mon corps. Je sens cette contraction qui arrive. Je l’accueille telle une vague. Ca fait mal. Je ne vais pas y arriver… Mes yeux s’ouvrent et je vois ma doula. Son expression est claire : elle n’a aucun doute en mes capacités, elle sait que je peux le faire. Je repars dans ma visualisation afin d’accueillir cet enfant avec amour. 

Qui est-elle ?

La doula est une femme qui accompagne et soutient une femme enceinte et son entourage avant, pendant et après l’accouchement (1). Egalement appelée accompagnante à la naissance, elle a pour rôle principal d’offrir du soutien physique et émotionnel à la femme enceinte mais également à son entourage. Contrairement à la sage-femme, la doula ne peut poser aucun acte médical. Par conséquent, même si vous faites appel à une doula, vous êtes tenue d’avoir un suivi médical avec un.e gynécologue et/ou une sage-femme.

Par son expérience et ses connaissances, elle est une personne ressource qui va permettre aux (futurs) parents de préparer la venue de leur bébé en faisant des choix conscients et éclairés. En fonction des formations suivies, elle pourra également les accompagner dans des moments précis de la maternité comme la préconception, la nutrition pendant la grossesse, la fratrie ou encore le deuil périnatal. La doula exerce en ne posant aucun jugement et accompagne en toute bienveillance et dans le respect des valeurs des parents.

 

Que propose-t-elle ?

Dès l’envie de concevoir jusqu’après l’accouchement, la doula peut amener un soutien émotionnel aux parents. Chaque doula aura ses propres spécialités en fonction des formations suivies, de son vécu ou encore de son expérience. Son objectif sera de toujours vous offrir un espace d’écoute et d’empathie.

Avant la grossesse 

La doula va être présente pour aborder avec vous les raisons de cet envie d’enfanter. Elle pourra aussi aborder avec vous quels aspects de votre vie vous souhaitez améliorer afin d’accueillir ce bébé dans des conditions optimales. Par aspects, il est fait référence à la condition physique, psychologique/mentale, relationnelle ou encore matérielle.

Pendant la grossesse

Les rencontres avec la doula vont permettre de créer un climat de confiance où seront abordées divers thèmes tels que :
– les inconforts ou encore les pathologies pouvant survenir pendant la grossesse ;
– les outils pour atténuer la douleur ;
– l’élaboration du projet de naissance ou du plan postnatal ;
– la naissance d’une fratrie (ou comment préparer les aînés à l’arrivée de bébé) ;
– les réels besoins de la femme qui accouche ;
– et la place que peut prendre le papa pendant la grossesse, le jour de l’accouchement et une fois de retour à la maison.

Le jour de l’accouchement

Le jour J, la doula a pour rôle d’être présente, là pour les (futurs) parents. Toute la force de la doula est dans son être, dans sa posture et non dans le faire. Elle peut vous proposer des positions pour soulager la douleur, installer une ambiance particulière et convenue avec les parents dans la chambre ou encore être un point d’amarrage pour les parents qui peuvent à un moment donné perdre pied dans ce tourbillon de la naissance.

Après l’accouchement

Une fois à la maison, les parents peuvent faire face à des difficultés auxquelles ils n’avaient pas songé. La doula peut passer au domicile des parents pour une rencontre postnatale et évaluer avec eux leurs besoins. La maman rencontre-t-elle des difficultés avec l’allaitement ? Le papa souhaite-t-il en apprendre davantage sur le portage ? Les parents se sentent-ils à l’aise avec les soins de bébé ? La doula pourra aborder avec les parents tout ce qui ne les rend pas sereins et, si besoin, les référer vers des experts en la matière. Sinon, la doula peut tout simplement être là en renfort (aller chercher les aînés à l’école ou les emmener faire une promenade, s’occuper de bébé pour que maman prenne sa douche, amener un bon petit plat à mettre au four, …).

La doula est là pour répondre à vos besoins. Par conséquent, ses services peuvent être sollicités à un moment précis et uniquement à ce moment-là. Evacuer un stress quelconque pendant que vous essayez de tomber enceinte, poser des questions spécifiques pendant la grossesse, avoir une présence pendant l’accouchement, faire le souper au domicile des parents après l’accouchement pour aider maman et papa … Quelques exemples qui montrent les différentes facettes de la doula.

 

Pourquoi une doula ?

Lors de l’apparition de cette activité doula, de nombreuses controverses ont vu le jour et la doula a vite été pointée du doigt. Une inquiétude s’installait : et si la doula exerçait illégalement la médecine ? Son rôle était alors mal compris. Progressivement, le rôle de la doula fut mieux compris et il fut même considéré comme complémentaire au milieu médical.

Diverses études (2) ont depuis été menées sur l’accompagnement à la naissance. Elles démontrent les effets bénéfique de la présence d’une doula, notamment lors de l’accouchement. Se faire accompagner par une doula permet de :
– augmenter les chances d’accoucher par voie basse (et donc diminuer le risque de césarienne) ;
– diminuer la durée des contractions (et donc diminuer le temps de travail) ;
– mieux faire face à la douleur (et donc avoir moins recours aux analgésiques ou à la péridurale) ;
– limiter les complications ou avoir recours au forceps ou à la ventouse ; 
– favoriser le processus naturel de l’accouchement ;
– diminuer l’utilisation de médicaments stimulant les contractions tels que l’oxytocine de synthèse ;
– augmenter les chances d’un allaitement serein et sur le long terme ;
– diminuer les risques de dépression post-partum.

 

A la recherche de la doula idéale ?

Vous ressentez l’envie de faire appel à une doula ? Consultez l’annuaire de l’Association Francophone des Doulas de Belgique et rencontrez-en plusieurs. Vous pourrez ainsi voir avec laquelle vous aurez le meilleur feeling. Chaque doula a ses spécificités et il est essentiel qu’elle soit sur la même longueur d’onde que vous.

Si vous souhaitez me rencontrer, vous pouvez me contacter par téléphone au +32 499 62 28 16 ou par e-mail à hello@happybelly.be.

 

(1) définition issue de larousse.fr
(2) Parmi les sources démontrant les bénéfices de l’accompagnement à la naissance, on retrouve notamment :
– Marshall H. Klaus, John H. Kennell, Phyllis H. Klaus, “The Doula Book: How A Trained Labor Companion Can Help You Have a Shorter, Easier, and Healthier Birth”, Perseus Press, 2002, Chapitre V
– Klaus, Marshall H., John Kennel et Phyllis Klaus, “Mothering the Mother: How a Doula Can Help You Have a Shorter, Easier, and Healthier Birth”, Reading, Massachusetts: Addison-Wesley Publishing House, 1993
– Hodnett ED, Gates S, Hofmeyr GJ, Sakala C. Cochrane Database Syst Rev. 2003, “Continuous support for women during childbirth” 
– Catherine Piraud-Rouet, Planète maternage, Marabout, 2008. Marshall, Phyllis Klaus and John Kennell, “Continuous Emotional Support During Labor in a US Hospital. A Randomized Controlled Trial”, Perseus Press, 2002.